Embrayage délicat avec de l’huile chaude

Le B12 Suzuki de 1996 chauffe beaucoup (parfois plus de 120°). A cette température, mon embrayage n’est plus le même : il n’est plus agréable et il faut monter en régime pour passer la première (mais pas les autres rapports).
Ceci dit mon embrayage a presque 60 000 kms donc je pense qu’il est presque mort. Cependant avant de le changer, je vais tester la Castrol 10W50 qui supporterait mieux les hautes températures et qui est au même prix que la 10W40.